Home Events RACE, COULEURS ET IDENTITÉS DANS LES ANTILLES

RACE, COULEURS ET IDENTITÉS DANS LES ANTILLES

Table ronde virtuelle co-organisée par l’Arbre du Voyageur- Services d’insertion et d’intégration des antillais du Canada et le CIDIHCA.
Elle s’inscrit dans la programmation de la Semaine d’action contre le Racisme de Montréal
Date : Dimanche 21 mars 2021
Heure: 11h (heure de Montréal et des Antilles)
Si le métissage et la créolisation sont au fondement des dynamiques sociales et culturelles de ces sociétés nées d’une rencontre violente entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique, une analyse circonstanciée permet de montrer que toutes les formes de métissage n’ont pas la même reconnaissance sociale, ni la même signification symbolique. La violence fondatrice de l’esclavage et les rapports de domination (de race, de classe et de genre) qui lui ont survécu modifient le regard porté par la société sur les différents types de métissage.
Il s’agira de montrer, d’une part, comment des étiquetages produisent des assignations identitaires bien au-delà de la seule désignation de la couleur et comment, d’autre part, ils modifient la nature des rapports sociaux établis avec des personnes ciblées.
Derrière des catégorisations et des assignations identitaires fortes émergent cependant des capacités de négociations identitaires qui reposent sur la perméabilité des catégories raciales et qui permettent de sortir de tout enfermement radical.
Pendant cette période de réflexion, un clin d’oeil sera fait sur l’ouvrage « Discours sur le néo-racisme de l’auteur Didier Destouches, universitaire, politologue et spécialisé en histoire des administrations, en histoire des idées politiques et des religions.
L’émergence médiatique d’un discours néo-réactionnaire en France comme en Europe a banalisé les propos racistes et les polémiques liées aux différences culturelles et à la concurrence des mémoires. Le néo-racisme en tant que manifestation de la volonté de différentialiser et de séparer les groupes ethniques non européens des européens, est un racisme sans « races » et qui ronge l’esprit républicain du vivre-ensemble.
L’auteur lance ici un vibrant appel à s’élever contre cette banalisation d’un racisme aussi déstructurant que mortifère pour l’humanité.

Date

Mar 21 2021
Expired!

Time

11 h 00 min - 12 h 00 min
Leave a comment