Diplômé en droit et sciences économiques de l’académie de Bordeaux, Alex Monpierre a développé au fil des 40 dernières années, une expertise en matière de l’exportation, l’insertion professionnelle et de service-conseils. Visionnaire, il est sollicité pour son expertise en matière de consultant et d’analyste aux enjeux liés à l’insertion. Très tôt, il s’est senti investi dans le développement de programmes en contexte formation professionnelle des jeunes notamment en qualité de chargé de mission à l’enseignement de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Pointe-à-Pitre de la Guadeloupe. Nommé Vice-Président de l’Association pour la Formation des Adultes (l’AFPA), il participera au développement, au maintien et à l’évolution des compétences dans la formation qualifiante.

Président de l‘UNAPL, Union nationale des professions libérales, il prend les rênes du secrétariat départemental du Modem-Guadeloupe en novembre 2018. Responsable de l’administration locale, sa mission est de dynamiser des forces vives, des gens capables d’apporter des idées notamment en matière de développement économique. Pour Alex Monpierre, le progrès doit découler de la volonté des hommes et de leur implication dans la vie en général en misant sur l’apprentissage, notamment des jeunes. Dans sa perspective, quelle que soit la profession, un jeune en apprentissage poussé par un chef d’entreprise motivé avancera toujours. Depuis, l’adoption du CETA (traité international de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada) il s’investit activement pour positionner les échanges commerciaux avec le Canada, une issue en exploration à la baisse des prix en Guadeloupe. Ancien membre du conseil européen d’informations parlementaires, il compte faire jouer ses relations avec les états européens pour mieux faire connaître les possibilités d’accueil offertes par le Canada à l’insertion des jeunes expatriés.

Ses champs d’expertises sont reconnus dans les dossiers qui traitent sur l’épargne salariale dans les professions libérales, la formation professionnelle continue des salariés des entreprises libérales. Alex Monpierre  se mobilise en faveur de l’emploi : l’accord-cadre national pour le développement du contrat de professionnalisation, le développement de la Validation des Acquis de l’Expérience. Alex Monpierre possède une grande expérience dans le domaine des communications et des relations publiques. Réputé pour sa grande diplomatie, intègre, au fait des questions liées aux politiques, aux lois et à l’administration, il fut l’ancien conseiller au Cabinet du 1er Ministre haïtien Michel Smark et au Cabinet du Président haïtien René Préval.

Pour Alex Monpierre, l’Arbre du voyageur répond à une nécessité pour les jeunes antillais français se rendant au Canada en contexte des études ou pour travailler. Il rejoint le CA sans hésiter afin d’y  apporter toute son aide, de l’accueil et de l’assistance aux ressortissants antillais au Canada.